Actualités Biopôle

29.06.2020 Construction d’un nouveau bâtiment dédié aux sciences de la vie au parc scientifique du Biopôle.

La Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV) financera et réalisera le nouveau bâtiment sur le site du Biopôle, à Epalinges. L’autorisation de construire a été délivrée. Début des travaux en juillet 2020.

Le nouveau bâtiment fait écho au succès du Biopôle et répondra à la demande croissante de surfaces pour des laboratoires, bureaux et services sur le site du Biopôle. La CPEV et la direction du Biopôle ont signé un contrat grâce auquel la caisse de pensions financera et réalisera le futur immeuble. Biopôle SA, propriétaire du terrain, a accordé à la CPEV un droit de superficie (DDP) sur la parcelle dédiée à ce bâtiment.

Le chantier débutera courant juillet 2020 pour une livraison prévue au premier trimestre 2023. Le nouvel édifice de 9’900 m2 hébergera dans son bâtiment principal des bureaux et laboratoires de sociétés actives dans le domaine des sciences de la vie, ainsi que des prestataires de services occupant un édicule sur la toiture dudit bâtiment. Le projet comprend aussi un parking centralisé de 278 places pour répondre aux besoins de la partie nord du site. Cet édifice abritera environ 150 emplois supplémentaires qui viendront s’ajouter aux 1’700 personnes travaillant aujourd’hui sur le site du Biopôle.

« A peine un an et demi après le lancement de notre dernier bâtiment, ce nouveau projet témoigne du dynamisme et de l’attractivité de notre écosystème et contribuera à la compétitivité croissante de notre région dans le domaine des sciences de la vie. Il renforce les infrastructures, compétences et réseaux que nous mettons à disposition d’une communauté unique en son genre. Nous sommes ravis de la confiance de la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud en notre proposition de valeur et sommes impatients d’une collaboration dynamique et fructueuse avec la CPEV », a souligné Nasri Nahas, Directeur Général de Biopôle SA.

Pour Stephen Sola, Président du conseil d’administration de la CPEV, « à travers cet investissement important sur le site du Biopôle, la CPEV confirme sa volonté d’investir dans l’économie locale ainsi que dans des projets lui permettant de garantir à long terme ses engagements de prévoyance ».

 

A propos de Biopôle www.biopole.ch

Créé en 2004 par le canton de Vaud, Biopôle est un parc scientifique dédié aux sciences de la vie qui met en lien les entreprises et les universités actives dans le domaine des sciences de la vie. Implanté à Lausanne, en Suisse, le site du Biopôle offre un ensemble d’infrastructures de haute qualité, des services à forte valeur ajoutée, des espaces de vie et d’engagement communautaire de tout premier ordre, propices à la prospérité de nos membres qui peuvent ainsi donner vie à leur science. Le site accueille plus d’une centaine de sociétés et organisations, dont des sièges sociaux de multinationales, des start-up, des PMEs, des équipes de développement clinique, ainsi que des fournisseurs de technologies ou de services. Il héberge également plus de 25 groupes de recherche de renommée mondiale, notamment du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), de l’Université de Lausanne (UNIL) et de l’Institut Ludwig pour la Recherche sur le Cancer avec lesquels nos sociétés collaborent activement.

 

A propos de CPEV www.cpev.ch

La Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV) a comme mission principale d’assurer les employés de l’Etat de Vaud pour la prévoyance professionnelle. Avec un total de plus de 56’500 assurés et une fortune de CHF 13,6 milliards, elle figure parmi les plus grandes caisses de pensions publiques de Suisse romande. C’est aussi un propriétaire majeur dans le Canton de Vaud. Son parc immobilier dépasse aujourd’hui les 8000 appartements. Elle investit régulièrement dans la construction de nouvelles habitations, participant ainsi au développement de l’offre dans un contexte de pénurie de logements. La CPEV, par l’intermédiaire de sa gérante Retraites Populaires, applique une approche durable de la gestion de ses bâtiments. Chaque projet de rénovation ou nouvelle réalisation est analysé selon une approche ESG, ce qui permet d’identifier des améliorations possibles en termes de durabilité.

Lausanne, le 29 juin 2020

COMMUNIQUE’ DE PRESSE

retour