Actualités de la communauté

09.01.2020 Abionic intègre les premiers patients dans une étude clinique américaine relative à sa méthode de dépistage du sepsis

Biopôle, Lausanne, Suisse, 9 janvier 2020 Abionic SA, entreprise suisse de technologie médicale basée à Lausanne, lance aux États-Unis une étude clinique pivot portant sur une méthode de dépistage innovante du sepsis. Le but est de valider les résultats d’une première étude qui a été effectuée en Europe en 2019 et qui a prouvé la pertinence du test d’Abionic sur la plateforme abioSCOPE® pour identifier le sepsis. Le test PSP effectué sur l’abioSCOPE® peut diagnostiquer le sepsis 24 heures plus tôt que les méthodes existantes pour l’identification du sepsis. Actuellement, les premiers patients sont en train d’être intégrés dans l’étude aux Etats-Unis.

L’étude se déroulera dans sept hôpitaux majeurs : Rhode Island Hospital à Providence (Rhode Island), Baystate Medical Center à Springfield (Massachusetts), Rush Medical University à Chicago (Illinois), ainsi que les Mercy Health Clinics Saint-Vincent, Saint-Anne et Saint-Charles à Toledo (Ohio). Elle servira de base pour le dépôt d’une demande d’approbation 510(k) auprès de la FDA. Le but de l’étude est d’évaluer les performances des mesures d’immunoassay de la PSP (pancreatic stone protein) effectuées sur la plateforme abioSCOPE® d’Abionic. En effet, des études antérieures ont démontré que la PSP est le meilleur marqueur pour distinguer le sepsis des inflammations non infectieuses. Par conséquent, l’étude américaine cherche à confirmer les résultats des études européennes menées précédemment, qui ont montré que le test PSP réalisé sur l’abioSCOPE® est capable d’identifier le sepsis plus tôt que d’autres marqueurs.

Communiqué de presse

retour