Le laboratoire du professeur Coukos est dédié au développement de l’immunothérapie basée sur les lymphocytes pour le traitement des patient-e-s souffrant de cancer. Le but général de ce programme de recherche translationelle est de choisir et développer les lymphocytes T ayant de fortes réponses anti-tumorales dans des conditions de BPF (bonnes pratiques de fabrication), pour les ré-infuser ensuite aux patient-e-s.